POÈMES :

M'écouter dire le poème
Imprimer le poème au format pdf

 

 

 

PRÉDATEURS

 

La Corse se meurt

Des prédateurs

Durs et sans-cur

Sèment la terreur

 

Vivant de frime

Ou de fausses primes

Ils volent la dîme

De ceux qui triment

 

4x4 flambleurs

Ventrus moteurs

Signent leurs valeurs

Et foncent moqueurs

 

A quoi ça rime

Des côtes sublimes

De si belles cimes

Et tant de crimes

 

Quels drôles de murs

Où l'enchanteur

Le prometteur

Choit dans l'erreur

 

La Corse s'élime

Et se décime

Des anonymes

Jugent et suppriment

 

Quand viendra l'heure

De jours meilleurs

Où les douleurs

Sècheront leurs pleurs

 

Face à l'abîme

Dans l'île infirme

Certains expriment

Qu'on y réprime

 

Sans saboteurs

La Corse sans peur

Sera auteur

D'aubes de bonheurs

 

30/04/06

 

 

poème précédent
Retour au recueil CORSICA
poème suivant
Retour en haut de la page